skip to Main Content
Bonjour, | Connexion
  • English
Actualité Cancer; Dépistage Cancer; Bilan Prévention

Lutte contre le cancer et analyses génétiques

La lutte contre le cancer représente un enjeu majeur en termes de santé publique. Chaque année, en France, plus de 380 000 personnes font face à un tel diagnostic : 382 000 nouveaux cas en 2018 selon Santé Publique France. Il s’agit d’ailleurs de la première cause de décès en France chez les hommes et de la seconde chez les femmes.

Aujourd’hui, les analyses génétiques peuvent jouer un rôle précieux que ce soit en matière de prévention du cancer ou pour l’élaboration du protocole thérapeutique. En effet, les tests prédictifs ne sont pas seulement utilisés pour déterminer le profil de risques d’une personne. Certains d’entre eux permettent d’anticiper la réponse d’une tumeur à tel ou tel protocole thérapeutique.

Pourquoi des analyses génétiques en matière de prévention du cancer ?

Le rôle des antécédents familiaux en matière de cancer ne doit pas être négligé. Par exemple, on estime que 20 % des cancers du sein sont susceptibles d’être reliés à des antécédents familiaux*. Mais cela ne veut pas dire que tous ces cancers sont héréditaires, c’est-à-dire provoqués par une mutation génétique transmise par un des parents et présente dans la famille. Ils peuvent également être liés à des conditions de vie similaires qui sont propices à développer un cancer : alimentation déséquilibrée, consommation d’alcool, etc.

L’Institut National du Cancer estime que 5 à 10 % des cancers sont héréditaires**. Une analyse génétique permet alors de détecter la présence ou non d’une mutation connue. Lorsque les antécédents familiaux sont importants, il est fréquent que de telles analyses soient réalisées auprès du patient diagnostiqué. Si une mutation connue apparait, il peut alors être pertinent de pratiquer une analyse génétique auprès des proches afin de vérifier s’ils sont porteurs ou non de cette mutation et ainsi envisager une approche personnalisée du dépistage et de la prévention.

Mais ces analyses génétiques peuvent également se faire en dehors d’un premier diagnostic de cancer. Une personne en bonne santé peut bénéficier de telles analyses dès lors qu’elles sont encadrées par un professionnel de santé. C’est un des éléments essentiels des tests prédictifs qui permettent de déterminer le profil de risques d’une personne face à différents cancers.

Pour rappel, connaitre ses prédispositions à développer un cancer permet d’adapter les méthodes de dépistage afin de favoriser une détection précoce de la maladie et ainsi augmenter les chances de survie tout en ayant recours à des protocoles thérapeutiques moins lourds et invasifs.

Les analyses génétiques, partie intégrante des tests prédictifs

Les tests prédictifs peuvent être de deux natures, comme indiqué précédemment :

  • Déterminer le profil de risques d’une personne à développer telle ou telle pathologie
  • Déterminer la réponse d’une tumeur face à tel ou tel protocole thérapeutique

Dans le premier cas, ces test prédictifs s’appuient sur des analyses génétiques couplées à la prise en compte des antécédents médicaux et familiaux ainsi qu’au mode de vie (alimentation, tabac, alcool, sédentarité), etc. L’intelligence artificielle et l’accès à une base de données conséquentes permet alors d’établir le profil de risques.

Il est important de souligner que les tests prédictifs n’ont vocation qu’à déterminer les risques. Ils ne peuvent pas indiquer si la personne va réellement développer ce cancer et, le cas échéant, quand. Cependant, en donnant des indications sur la probabilité que cette personne a de développer un cancer, ils permettent d’adapter le dépistage et d’envisager de sortir du cadre du dépistage organisé pour un programme plus personnalisé. Cela peut consister en la réalisation de mammographies dès 40 ans en matière de prévention contre le cancer du sein par exemple.

Un dépistage adapté permet une détection précoce des cancers et augmente ainsi les chances de survie.

* https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-sein/Facteurs-de-risque/Antecedents-familiaux

** https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Qu-est-ce-qu-un-cancer/Facteurs-de-risque#toc-la-pr-disposition-g-n-tique-au-cancer

Back To Top